Econo-Ecolo

Un voyage ou de l’électroménager pour Noël ?

Accueil > Tourisme et loisirs > Fêtes > Cadeaux > Un voyage ou de l’électroménager pour Noël ?


jeudi 25 novembre 2010, par Travelzoo

Les articles les plus populaires du même thème :

Travelzoo dévoile les résultats de son enquête sur Noël, révélant notamment que plus de 77% de ses abonnés français rêvent secrètement qu’on leur offre un voyage… A l’inverse, cette étude démontre que le cadeau le plus redouté est un appareil électroménager ou un tricot de mauvais goût !

Selon Axel Mazerolles, Directeur France de Travelzoo, « nous avons noté que les abonnés Travelzoo sont prêts à voyager pendant les fêtes à condition qu’ils trouvent une bonne offre, leur principale raison est d’échapper au froid de l’hexagone, et les destinations les plus courues sont au soleil, plus précisément au bord de la mer (Océan indien, Caraïbes, Océan pacifique, etc.). Nous constatons qu’avant de perdre du poids ou de faire des économies, le plus grand nombre de nos abonnés prend comme première résolution pour 2011 de voyager plus souvent ! »

Cette étude montre également que “quitter la France” à Noël devient une tendance : il y a 20 ans, 3% étaient concernés, contre 8% il y a 10… et 22% ces 5 dernières années !

Cette enquête couvre également le sujet des disputes, à savoir quel est le sujet de querelle récurrent pendant les fêtes. En tête, la mésentente sur le lieu du réveillon de Noël (32%), ensuite « qui prépare le repas » (23%), et l’inévitable désaccord avec les beaux-parents (8%).

On note qu’en France la querelle est facile, car on est capable de râler pour montrer un mécontentement à propos d’un cadeau reçu (6%), se disputer sur le choix du programme TV (5%), ne pas savoir trancher sur qui fait la vaisselle du réveillon (4%), et pire… surprendre son conjoint à « flirter » avec un des invités (presque 2%).

Indicateurs clés issus du sondage Noël de Travelzoo :
- 68% des français n’ont jamais quitté la France pour Noël. 79% d’entre eux l’expliquent tout simplement parce qu’ils aiment fêter Noël en famille à la maison. Pour les autres, c’est une question de budget, ou tout simplement parce qu’ils n’ont pas de congés à cette période. A noter toutefois, 31% des abonnés sont prêts à partir s’ils trouvent un bon plan sur cette période !
- Coté cadeaux de Noël, les pires souvenirs sont les articles électroménagers (aspirateur, cafetière, fer à repasser, robots, etc.), les ustensiles de cuisine, les torchons, les outils de bricolage, les pulls tricotés ou autres vêtements de mauvais goût. Les chaussettes, parapluies et kits de toilette ne font plus non plus le bonheur de leurs nouveaux propriétaires (ils font d’ailleurs peut-être le bonheur des sites de vente en ligne au mois de janvier) !
- Les cadeaux les plus inattendus listés dans les réponses du sondage : un parfum homme pour une femme, une carte de rupture souhaitant les meilleurs voeux pour l’année à venir, une calculatrice, un “bon pour” qui n’a jamais été honoré, un chèque dont le montant correspond à une dette, une balance, un épilateur, un lot de slips de grand-mère pour une jeune femme… et « une torride nuit d’amour ».
- Parmi les plus beaux cadeaux : un voyage, un bijou, une bague en diamants, un gros chèque, une voiture, une demande en mariage et, très mignon, un mot d’amour…
- Beaucoup de personnes ont répondu que « passer le réveillon en famille » ou « la naissance d’un enfant » est le plus beau cadeau qu’ils aient pu recevoir.
- Le sapin de Noël est installé la 1ère ou la 2ème semaine de décembre en France, comme en Angleterre. Quant aux allemands, ils ne l’installent que le soir de Noël !
- Les plus grandes résolutions pour la nouvelle année sont : 1. Voyager plus (23%), 2. Perdre du poids (18%) et 3. Faire des économies (13%). La plupart des résolutions sont respectées pendant 1 à 6 mois… seulement 20% toute l’année.
- La liste des lieux les plus insolites pour célébrer un réveillon de Nouvel An :

Côté pas de chance : dans un aéroport parisien à cause d’un retard aérien, endormi sur un banc dans la gare routière de Belfort, enfermé dehors.

Côté mauvais timing : sur le périphérique en voiture, dans le métro, à la gare maritime de Calais.

Côté bonheur : à la maternité, dans le ciel au dessus de la mer, sur un bateau en passant l’équateur, un bain de minuit à Mayotte.

Côté devoir : dans un mirador.

Côté exotisme : sous une tente berbère dans le désert tunisien, dans un igloo.

Côté déjanté : dans un zoo, dans une église au milieu d’un cimetière, dans une grotte.

Côté humour : « chez ma belle-mère qui n’a jamais su cuisiner ».

<< article précédent article suivant >>

Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.




Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 




Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés