Econo-Ecolo

PETIT LEXIQUE des PROPULSIONS ALTERNATIVES 6/7

Accueil > Transports > Choix du véhicule > PETIT LEXIQUE des PROPULSIONS ALTERNATIVES 6/7
samedi 26 mars 2011, par EVENTS

Les articles les plus populaires du même thème :

Pile à combustible, Propulsion alternative, Range extender, Recyclage des gaz d’échappement.

Pile à combustible

Formé de cellules regroupées en « stack », ce convertisseur d’énergie utilise l’hydrogène et l’air pour alimenter un accu ou le moteur électrique. La transformation des deux gaz produit de l’eau. La pile à combustible se distingue par un rendement élevé et permet, tout au moins localement, de rouler sans rejeter de CO2 ni de gaz nocifs.

Propulsion alternative

Ce terme générique désigne tous les types de propulseurs qui ne fonctionnent pas uniquement à l’essence ou au diesel. On regroupe dans la catégorie des véhicules alternatifs ceux qui roulent au gaz (bio ou non), à l’éthanol (bio ou non), à l’hydrogène (pile à combustible ou combustion) ou à l’électricité (hybrides compris).

Propulsion alternative

Ce terme générique désigne tous les types de propulseurs qui ne fonctionnent pas uniquement à l’essence ou au diesel. On regroupe dans la catégorie des véhicules alternatifs ceux qui roulent au gaz (bio ou non), à l’éthanol (bio ou non), à l’hydrogène (pile à combustible ou combustion) ou à l’électricité (hybrides compris).

Range extender

Utilisé sur les véhicules à hybridation en série, cet amplificateur de rayon d’action est en fait un petit moteur thermique embarqué, qui ne sert qu’à recharger les accus du moteur électrique. Il est donc totalement découplé de la transmission. Une pile à combustible (hydrogène) peut remplir le même rôle. Le range extender fait plutôt figure de solution de secours car il ne peut alimenter aussi efficacement la chaîne cinématique que des accus chargés.

Recyclage des gaz d’échappement

La recirculation d’une partie des gaz de postcombustion dans les chambres permet d’abaisser la température de la combustion suivante, réduisant ainsi la formation d’oxydes d’azote (NOX). Quand le moteur tourne à charge partielle, le recyclage des gaz d’échappement abaisse aussi la consommation car le volume d’air disponible pour la combustion diminue dans la proportion des gaz d’échappement recyclés.

www.sceve.com

Pour en savoir plus : SCEVE

<< article précédent article suivant >>

Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.




Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 




Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés