Econo-Ecolo

Moulin des Moines Chocolat bio noir au chanvre & corn flakes : un petit chocolat pour s’envoyer en l’air ?

Accueil > Alimentation > Aliments > Desserts et biscuits > Moulin des Moines Chocolat bio noir au chanvre & corn flakes : un petit (...)
dimanche 18 janvier 2009, par Kay24

Les articles les plus populaires du même thème :

Toujours à la recherche d’une nouveauté - voici le descriptif le plus exact d’un Ciaonaute… C’est vrai, très vite on rentre dans cette peau qui nous rend particulièrement curieux de voir, de tâter, de goûter, afin de mieux pouvoir transmettre nos impressions… Bien sur, cela devient quelquefois un peu dur pour nos porte-monnaie (je me rappelle avoir une fois commandé sur CCB, spécialement pour faire un avis en temps réel… bonne expérience, mais que je ne répèterais pas - trop onéreuse pour moi depuis que je vis à Belgrade…)… Et cette fois, c’est d’un chocolat que je veux vous parler. Et il est bien spécial ce chocolat ! Non seulement qu’il est bio, mais il est aussi tout à fait nouveau dans le genre pour moi : présenté et préparé avec de la farine (et quelques graines quand même) de chanvre… Bizarre comme chocolat non ?

Attends un peu… le chanvre ? heu…

Oui, vous avez bien compris… les temps modernes font qu’on sait plus ou moins tous à quoi sert une feuille de chanvre - à s’envoyer en l’air (la plupart du temps). Perso, je suis très contre, surtout ayant eu de très bons amis qui avaient commence avec quelques clopes, pour (avec le temps) passer à des trucs plus, disons, « performants »… du coup, pour moi, la seule image, le seul mot, provoque un recul quasi automatique… Que j’ai eu quand on m’a présenté ce chocolat, en m’invitant d’y goûter. Et pourtant, on oublie souvent que le chanvre est une plante de grande valeur industrielle. Non seulement on l’a utilisé très longtemps pour la fabrication des cordes (et très solides en plus ! - d’ailleurs il existait, dans le temps, une expression où le mot « chanvre » remplaçait la « corde du pendu »…), mais également sa farine peut être utilisée, sans danger dans la nutrition humaine. Dommage que finalement un seul usage ait fait de ce plant quelquechose de « pas bien »… !

Un chocolat de grande qualité (selon la notice) ;o)

Selon la notice (sur un emballage très classe, d’ailleurs), il s’agit ici d’un chocolat de grande qualité, vu que c’est un produit fait avec des ingrédients issus de l’agriculture biologique. Nous remarquons ainsi les incroyables 74% de cacao (pâte de cacao, beurre de cacao, et pas de trace d’autres graisses), ainsi que l’utilisation du sucre de canne non raffiné. La farine de chanvre et les corn flakes sont, quant à eux présents avec 6% chacun. On relève aussi l’arôme naturel de vanille, mais pas de trace de lécithine de soja. (d’habitude sert à lier les ingrédients dans un chocolat - mais comme certains peuvent être allergiques à cet ingrédients, un essai de faire sans, n’est que d’autant plus louable).

Alors, ça plane ?

C’est vrai qu’à l’ouverture, nous sommes submergés par l’odeur de cacao, légèrement sucré. Pour le reste des détails sur l’odeur, je préfère me remettre aux autorités plus compétentes (qui ont le nez et le palais bien plus sensible que le mien). Mais j’avoue n’avoir pas souvent senti ce genre d’odeur aussi fortement. Du coup, mes réticences semblèrent reculer quand même pour de bon, et j’en pris un carré. A ce point je me dois de vous donner quand même une petite explication : dois vous paraître très puriste concernant le canabis, et pourtant je n’ai aucune envie de rentrer dans le débat s’il est bon ou non pour la santé. Bien que n’en ayant jamais goûté personnellement, il m’a apporté trop de mal dans la vie - car malgré tout, et tout en n’étant pas considéré comme drogue forte, le fait que certains faibles le délaissent pour plus fort, en ruinant par la même leur vie et celle de leurs proches… je l’ai vécu avec des gens que j’aimais beaucoup. Certains s’en sont tirés, d’autres ne sont plus de ce monde… d’autres encore vivotent leur petite vie de rien du tout dans l’anonymat le plus total… Pas de quoi me faire passer du côté des fans, non ?

Mais bon, revenons à notre dégustation. Surtout que la question s’est bien posée avant… le chanvre garde t’il ses propriétés « planantes » une fois préparé autrement ?

A la première bouchée, c’est craquant et assez farineux (une étoile en moins quand même), assez bizarre. Normal, d’ailleurs, sachant qu’il n’y a pas d’autre liant que le beurre de cacao. Par contre, il fond assez bien, et laisse derrière une légère amertume de cacao - le sucre étant là plutôt pour alléger cette amertume que pour sucrer, ce qui est plutôt plaisant.

Les corn flakes, je ne le sens pas tout de suite, ce n’est qu’en croquant plus librement que je les ressens sous les dents - ça fait rigolo. Par contre, je retrouve aussi quelques graines, et dans cette optique (car elle sont loin d’être moulues les graines ! une autre étoile en moins d’ailleurs), je commence à me poser la question si corn flakes n’a pas été mis exprès pour expliquer les craquements (d’ailleurs, en examinant mon carré de chocolat de plus près, je n’ai pas réussi à voir s’il y en avait ou non de ces fichus corn flakes), et pour éviter de parler des graines de chanvre. Rassurez vous quand même, elles ont bien été cuites, donc elles ne serviront pas pour une plantation éventuelle…

Je (re)croque dans ce chocolat - finalement, ça ne me choque pas outre mesure. Bien sur, comme je suis très fan du chocolat au lait, je ne suis pas un expert en la matière du noir. De même, je n’arrive pas à trouver réellement le goût de la vanille - pour ça il faut aller chercher chez quelqu’un d’autre.

Ce qui me plaît par contre, c’est un goût très discret de cacao qui subsiste après avoir terminé de le manger… ce n’est pas comme avec certains autres noirs qui laissent une amertume assez prononcée. Mais bon, comme je le précisais, je ne suis pas une experte en la matière…

Par contre, pour ceux qui penseraient que le séjour en France à libéré à ce point Kay24 pour qu’elle se lance dans les « joies » des drogues douces (bien que c’est en France que j’ai commencé à penser qu’un petit tatouage minuscule irait si bien sur mon épaule, mais là je m’égare complètement…), eh bien, je n’ai rien senti. Ca ne plane pas du tout. Peut être qu’il faudrait manger plusieurs tablettes pour ressentir quelque chose ? Je ne vais pas le vérifier pour vous - car malgré le fait qu’il n’était pas mal, le ne l’ai pas trouvé si exceptionnel à ce point, se chocolat, pour vouloir répéter l’expérience… ce « trip » ;o) cacaoté, m’a été tout à fait suffisant :o)….

Pour en savoir plus : Ciao

<< article précédent article suivant >>

Commentez cet article


Forum Venez échanger sur le forum
Cet article vous a plu ? Vous pensez qu'il peut intéresser les lecteurs de votre site ou de votre blog ?
Faites un lien vers cet article pour enrichir votre contenu.




Proposez un article

Restez informé(e) gratuitement :
 
Actualités écologiques et économiques
Actualités écologiques et économiques Actualités écologiques et économiques

Coaching vert
Recevez un email régulier de conseils écolo
 




Accueil | Sites à visiter | Espace rédacteur | Mentions légales | Qui sommes nous | Boutique | Contact
Copyright 2006-2011 Econo-Ecolo - tous droits réservés